mercredi 7 octobre 2009

HORROR PART 4: THE THINGS WITH TWO HEADS


Le quatrième volet de la série Horror est un tribute à Ray Milland, acteur de films Z déjà célébré dans le volume 3. Chadbourne, dans les notes de pochette, précise que tout ce qu'il a enregistré dans sa vie l'a été sur du matériel défaillant (on le croit, mais Chadbourne sait aussi jouer avec le matériel défaillant, contrainte artistique supplémentaire et féconde) et que sa table de mix Yamaha, qu'il possède depuis les années 80, a carrément lâché pendant l'enregistrement. Il s'excusait déjà, sur l'innommable et fabuleux Dinosaur on the way, pour les pannes successives du "tape recorder". Eugene déclare que soudainement inspiré par cette mort subite de la table, il a décidé denregistrer tout le disque sur une seule piste, en direct, sans overdubs et donc sans table de mix. Horror 4 est un disque de bruitages (comme tous les autres de la série) plutôt intriguant, primitif, et surtout surprenant. Car on ne reconnaît pas bien. De quoi, peut-il donc bien jouer? On l'entend manipuler des choses diverses, et indéfinissables: il précise dans les notes qu'il joue de la guitare préparée, qu'il manipule des Cds, qu'il réutilise sans sa permission les messages que Senol Baskert, un écrivain, a laissé sur son répondeur, qu'il détruit sa défunte table à la hache, et qu'autant, à l'époque du volume 3, il a enregistré son tribute en direct en regardant The man with the X Ray eyes (avec Ray Milland donc), parce que "c'est un chef-d'oeuvre", autant cette fois, il n'a pas souhaiter le regarder une nouvelle fois parce que c'est une "grosse merde". Chadbourne témoigne ici de sa capacité à créer envers et contre tout, avec tout ce qui lui passe par la main. Musicien préhistorique, il survivrait à une apocalypse nucléaire et, dans sa caverne, graverait des disques vraiment cognés sur des rondelles de silex.
ALG

1 commentaire:

Emmanuel a dit…

les fragments de la table de mixage sont recyclés comme matériaux collés sur les pochettes de CD, chacun étant forcément un objet unique...
j'ai du intercaler le mien avec du polystyrène pour ne pas déchirer les voisins. mdr!